3 septembre 2018

Secours nautique

Le service d’incendie et de secours de Corse du Sud dispose d’une équipe spécialisée dans le secours aquatique et subaquatique. 
Une spécialité essentielle pour le territoire qui oscille entre mer et montagne dont les missions sont bien définies.

Qu’ils soient plongeurs ou sauveteurs aquatiques, les sapeurs-pompiers du secours nautique recouvrent l’ensemble des opérations aquatiques permettant de porter secours aux victimes en situation de détresse.
Sous l’eau ou à la surface, les 25 membres à constituer l’équipe des sauveteurs en mer de Corse du Sud interviennent ainsi en eau vives ou lors d’inondations. Et pour mieux répondre aux différents besoins , l’équipe s’est divisée en deux spécialités. 

 

Sapeurs-Pompiers plongeurs

Les plongeurs viennent assurer toutes les missions subaquatiques. Ils sont habilités à plonger à une profondeur de 50 mètres et mettent en oeuvre des techniques et du matériel particulier. 

Sauveteurs aquatiques

Les sauveteurs aquatiques effectuent toutes les opérations aquatiques qui tendent à porter secours aux victimes en situation de détresse à la surface de l’eau. 
Titulaires du BNSSA  – Brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique – ils participent à la surveillance estivale des plages.

Sapeur pompier plongeurs au poste de secours sur la plage de Lava en Corse du Sud

Avec une centaine d’interventions sur l’année, les équipes effectuent des sauvetages et assistance en lac, rivière, en eaux vives et en mer. 
Ils participent aux prompts secours en milieu hyperbare, aux reconnaissances, à la sécurité des interventions en sites aquatiques, aux dispositifs prévisionnels de secours aquatiques ou subaquatiques d’urgence. 
Ils prêtent également assistance pour la lutte des pollutions et à la protection de l’environnement. 

Parallèlement, ils participent à la sécurité des sapeurs-pompiers en cas d’incendie ou pour toutes autres missions en milieu aquatique. 

 

Une spécialité nécessaire sur le territoire insulaire et qui intervient sur 95% de missions de surface. 

Rejoindre l’équipe du secours nautique

Le sauveteur du secours nautique nécessite un niveau de condition physique et un suivi médical spécifique du fait des contraintes liées à l’activité.
Par ailleurs, être titulaire du BNSA est vivement recommandé. 

Plongeurs :

Ces qualifications sont obtenues à l’issue d’un stage de formation de la sécurité civile. Elles doivent faire l’objet d’une habilitation annuelle (tests et pratique régulière). La formation à la plongée est dispensée à 3 niveaux :

  • scaphandrier autonome léger (SAL)
  • chefs d’unité SAL,
  • conseillers techniques SAL,

Sauveteurs aquatique :

Comme pour les plongeurs la formation au sauvetage aquatique est dispensée à 3 niveaux :

  • Nageur sauveteur aquatique (SAV1)
  • Nageur sauveteur côtier (SAV2)
  • Chef de bord sauveteur côtier (SAV3)

Le sauvetage en eaux intérieures vives est un module complémentaire de l’emploi du nageur sauveteur aquatique.